28 octobre 2015

Couleurs d'été

A l'heure où l'hiver est à nos portes et que tombe la pluie, je me suis mise à rêver de couleurs chaudes, de parfums d'épices, dépaysants et ennivrants .... J'ai alors feuilleté l'album des vacances et les photos du marché du Grau du Roi m'ont réchauffé le coeur et l'âme ...

z1 - Copie

z2 - Copie

z3 - CopiePuis mes rêveries ont vagabondé jusque sur la plage de la Tamarissière, "ma" mer, à l'heure où nul autre que moi ne plonge ses pieds dans le sable encore humide et frais de la nuit, ne profite du jour qui se lève à peine, ne se délecte de la plage vide de gens et de bruit.. Seuls quelques cris perçants des mouettes, aussi matinales que moi, viennent zébrer le silence.
Ces matins-là, je m'assois, je regarde au loin, je respire l'air chargé d'iode, je savoure ma solitude avant de reprendre le chemin qui me mène vers la civilisation !

z11855857_10207657813627312_4745641243677910871_n

zp11260671_10207657814027322_2855191004017401757_n (2)

zP1020966 (2)

Posté par Aux4coins du nid à 12:12 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


26 octobre 2015

La pâte de coings

La pâte de coings

P1030020
On est allé chercher 7 kg de coings bio ce week-end et je peux vous dire que je n'ai pas chômé depuis ! Pâte et gelées de coings sont venues grossir les provisions pour l'hiver ! C'est du boulot mais on va se régaler pendant quelques mois !

INGRÉDIENTS (proportions pour 1kg de fruits)  :    

- 1kg de coings
- 1/2 jus de citron 

- 900gr de sucre

PRÉPARATION :    

- lavez vos coings et séchez-les en enlevant bien la peluche duveteuse qui les recouvre mais NE PAS les peler 
- coupez-les en gros morceaux et réservez les pépins que vous placerez dans une gaze ou une mousseline 
- mettez vos morceaux de coings, le jus de citron et la gaze remplie de pépins dans une grande cocotte, couvrez d'eau et portez à ébullition puis dès l'ébullition, baissez le feu et laisser cuire environ 40 minutes à petits bouillons
- lorsque vos coings sont cuits (ils doivent être bien tendres lorsque vous enfoncez la lame d'un couteau), égouttez-les au-dessus d'une bassine ou d'un saladier pour en récolter tout le jus au cas où vous voudriez faire de la gelée de coings (recette à suivre prochainement)
- passez vos morceaux de coings à la grille fine ou moyenne du moulin à légumes puis pesez la purée obtenue pour savoir combien de sucre il vous faut (900gr de sucre pour 1kg de purée)
- mélangez sucre et purée de coings et faites les cuire pendant environ une heure en remuant régulièrement, voire sans arrêt, afin que le mélange n'attache pas (ATTENTION tout au long de la cuisson la pâte ressemble à de la lave en fusion avec de grosses bulles qui éclatent en surface et qui risquent de vous brûler ! )    
- au bout d'une heure, videz la pâte obtenue sur 1 cm à 1 cm 1/2 dans un ou des plats que vous aurez recouverts de papier sulfurisé et laissez-la sécher dans une pièce à température ambiante pendant 24 à 48h00

P1030019G
Pour info : 3kg100 de fuits crus ont donné une grande plaque de four sur 1,5cm d'épaisseur + une grande assiette

- une fois la pâte sèche, découpez-la en losanges, carrés ou bâtonnets de pâte de fruits avant de recouvrir les morceaux de sucre                
- tapotez afin de faire tomber l'excédant de sucre puis ............ dégustez !

P1030026

P1030023Cette pâte se conserve très longtemps si vous prenez le soin de la ranger dans une  boite hermétique en séparant chaque couche par du papier sulfurisé. Si vous en faites en grosses quantités comme moi, sachez qu'elle se congèle aussi très bien.

Posté par Aux4coins du nid à 16:23 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 octobre 2015

Velouté de cèpes

Velouté de cèpes

P1030010
Hier petite balade d'une heure au cours de laquelle nous avons trouvé un gros cèpe de 290 gr et 2 petits .... Etant donné qu'en ce moment il fait un peu friquet un bon petit velouté s'imposait pour nous réchauffer. Hummmm un régal et en plus toute la maison a été embaumée le temps de la cuisson !

Il vous faudra pour 4 personnes :

- 500 gr de cèpes frais  
- 2 échalotes
- 3 gousses d'ail
- 1 cuillère à soupe de beurre
- 1 litre de bouillon de volaille (maison ou en cubes)
- 1 briquette de 20 cl de crème fraîche allégée ou entière selon vos préférences
- sel et poivre
- 1 à 2 tranches de pain rassis

Préparation :

- Pelez puis émincez les échalotes et faites-les revenir dans le beurre à feu doux
- Nettoyez les cèpes sans les passer sous l'eau si possible : pour cela, brossez délicatement les chapeaux (ou lavez-les avec un papier absorbant humide), éliminez la mousse si elle est verte, coupez le bas des pieds puis grattez-les avec la lame d'un couteau et émincez-les
- Pelez et hachez 2 gousses d'ail (on réserve la 3ème) et ajoutez-les, ainsi que les cèpes, aux échalotes fondues et laissez suer le tout sur feu moyen pendant 5 mn en remuant puis réservez quelques morceaux de cèpes pour la déco
- Ajoutez le bouillon de volaille sur la préparation cèpes-échalotes et laissez cuire à couvert et à feu doux pendant 20 mn à partir de l'ébulition
- Ajoutez la crème, portez à ébullition puis stoppez la cuisson
- Mixez le tout au blender ou au mixeur puis salez et poivrez
- Avec la dernière gousse d'ail, frottez vos tranches de pain puis débarrassez-les de la croûte
- Coupez-les en petits cubes et faites-les dorer quelques minutes à four chaud ou dans un petit peu de beurre

- Servez le velouté décoré de morceaux de cèpes et parsemé de petits croûtons aillés

P1030011

 

 

Posté par Aux4coins du nid à 06:30 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 octobre 2015

Saucisses sèches "maison" ou presque ...

Saucisses sèches "maison" ou presque ...

saucisse"Elle a tué le cochon?!!" devez-vous vous faire la réflexion !
Que nenni !  On faisait saucissons et autres cochonnailles il y a bien longtemps avec mon oncle mais là, je me suis juste amusée à faire sécher des saucisses fraîches ! Bien sûr il ne faut pas avoir une envie pressante de saucisson car il faut compter une bonne semaine de séchage mais c'est tellement marrant de voir les yeux des personnes autour de la table s'écarquiller  "Ohhh c'est toi qui les a faites?!"

Vous voulez tenter l'expérience vous aussi? Allez suivez le guide c'est tellement facile que j'en ai honte !!

INGRÉDIENTS :

- de la saucisse fraîche de Toulouse : 500 gr pour moi, une longue saucisse
- facultatif : des herbes de Provence, du poivre etc

PRÉPARATION :

- si c'est une saucisse longue vous pouvez, comme je l'ai fait, la diviser en plusieurs parties en appuyant doucement sur la chair (attention à ne pas percer le boyau !) pour pouvoir nouer la ficelle et la suspendre

saucisses
- si ce sont plusieurs saucisses attachez-les avec de la ficelle pour les suspendre

- cette fois-ci je les ai faites natures mais vous pouvez très bien les rouler dans des herbes de Provence, du poivre ... avant de les mettre à sécher
- pour le séchage : une cave (pas humide), un cellier, la pièce la plus fraîche de la maison à l'abri de la convoitise de vos chats ... si vous en avez !! Comptez 1 semaine pour des saucisses moelleuses à coeur et 2 petits jours de plus pour des saucisses bien sèches.

saucisses1

2 saucisses sur la photo, la 3ème est juste en-dessous, servie à l'apéro en petites tranches avec des rondelles de chorizo ...

saucisses2

Posté par Aux4coins du nid à 09:55 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 octobre 2015

Promenons-nous dans les bois ... de châtaigniers !

DSCF0668

Je suis plutôt une enfant de la mer, pas que j'y sois née mais j'ai toujours aimé les bourrasques du vent iodé qui viennent fouetter mes joues, qui plaquent mes jupes à mes jambes, le sel qui colle mes cheveux par mèches, le bruit des vagues, leur clapotis ou au contraire leur colère qui déverse le long de la plage une écume aussi mousseuse qu'une lessive !
Les effluves de poisson qui remontent certains jours, qui pourraient faire détourner la tète d'un geste de dégoût et que d'autres pourraient dédaigner, mes narines les recherchent et les repèrent de loin !
J'ai toujours été sensible à ces odeurs, un peu fortes mais qui font remonter en moi les souvenirs de l'enfance ...

C'est pourquoi j'aime aussi tant la forêt. J'y retrouve la puissance des odeurs. Le tronc tombé à terre qui se décompose exhale des parfums entêtants, le cèpe pas loin ne peut se cacher, son odeur caractéristique le trahi aussitôt ! Les feuilles roussies par l'automne craquent sous les pas tout en diffusant des senteurs d'humus .qui remontent du plus profond du sol.
Et puis elle est si riche la forêt, ses noisettes en lisière, ses châtaignes aux bogues qui nous piquent les doigts, ses champignons qui ravissent nos palais, ses loups et autres monstres qui peuplaient nos contes d'enfants ...

L'automne est toujours la saison qui nous fait tous nous retrouver en famille pour de simples promenades-plaisir mais avec toujours l'oeil aux aguets du moindre chapeau de champignon qui se découvrirait sous la mousse !

Ce dimanche la cueillette n'a pas été très fructueuse (1 cèpe, 3-4 petits bouchons et 1 pied de mouton) mais on s'est rabattus sur les châtaignes !

DSCF0667

DSCF0661

Posté par Aux4coins du nid à 16:28 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,


11 octobre 2015

Budget électricité/ internet/ téléphonie

 

zzzzabonnement-mobile-economie-640

Budget internet/téléphonie/électricité :
 
N'hésitez pas faire marcher la concurrence pour les abonnements internet ou téléphone en appelant votre opérateur. Rappelez-lui votre fidélité ou dites-lui qu'un concurrent offre aussi bien pour moins cher, j'ai déjà fait cette expérience et obtenu une belle remise ! N’inventez pas, ayez des arguments, chiffres à l'appui.
 
Ne laissez pas vos chargeurs branchés : même sans appareil au bout, ils consomment quand-même.
 
De même, ne laissez pas vos appareils en veille, du moins ceux qui ne sont pas indispensables. Utilisez des blocs multiprises avec un interrupteur ON/OFF pour que tous vos appareils groupés soient éteints en même temps.
 
Faites tourner machines à laver le linge et lave-vaisselle en heures creuses. Si ces dernières tombent au milieu de la nuit, n'hésitez pas à investir dans des programmateurs (s'il n'y en a pas d'intégrés dans vos appareils), les moins chers ne coûtent que quelques euros et vous permettent de faire de belles économies.
Pareil pour vos repas, si vous le pouvez, préparez-les pendant les heures creuses si vous en avez dans la journée (chez moi il y a 2 plages horaire dont 1 de 15h30 à 17h30), ainsi seulement quelques minutes vous suffiront à les réchauffer.
Si vous utilisez le four, groupez les plats au lieu d'un seul lors de la cuisson : un gratin et un rôti, tartes et pizzas etc ... et si vous n'avez vraiment qu'un seul plat à cuire, ajoutez des pommes de terre dans leur peau qui cuiront en même temps et qui pourront être servies pour le repas du lendemain.
 
Dégivrez régulièrement vos freezers et congélateurs 
 
Pensez aussi à calfeutrer à l'aide de ruban-mousse vos portes et fenêtres afin d'éviter la déperdition de chaleur.
L'hiver venu, fermez tous vos volets, là aussi ça évite une déperdition de chaleur.
Réglez les thermostats de vos radiateurs en fonction des pièces : la température de confort conseillée pour une pièce à vivre est de 19°C et en chauffant à à 19°C au lieu de 20°C, vous réaliserez une économie de 7 % ce qui n'est pas négligeable ! Si vous avez un peu frais en lisant ou en regardant la télé, un petit gilet ou un sweet en polaire feront toute la différence !
Pour les chambres, une température de 16 ou 17°C est recommandée sauf pour les bébés et enfants en bas-âge pour qui vous devrez augmenter à 19°C.
Pour les enfants, pyjamas en pilou, flanelle ou polaire leur tiendront bien chaud, quitte à leur ajouter une paire de chaussettes.
 
Équipez-vous d'ampoules basse consommation, plus chères à l'achat mais qui durent, qui durent !

N'oubliez pas d'éteindre lorsque vous sortez d'une pièce : ça peut paraitre ridicule mais à la fin de l'année, c'est toujours ça d'économisé.

cochon

Posté par Aux4coins du nid à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 octobre 2015

Budget eau

zzzzzzz
Préserver l’eau, c’est l’affaire de tous et chacun peut apporter sa contribution à son échelle : ça fera du bien à notre planète et à notre porte monnaie !

Budget eau :
 
- En premier lieu, équipez vos robinets et pommeaux de douche d'économiseurs d'eau.
Sachez qu’en moyenne, le débit d’un robinet est de 12 litres par minute.
L’installation de ces systèmes hydro-économes est très simple et vous permet d'économiser jusqu’à 30% d’eau par an et jusqu’à 10% d’énergie sur le chauffage de l’eau chaude sanitaire.
Avec à ce système, le débit d'eau est réduit grâce à l'air injecté à l’eau. C’est pourquoi on les appelle aussi "mousseurs". Le jet reste confortable et aussi efficace qu'avec un débit plus fort.

zzzzz

Mousseurs verts : débit d’environ 6 litres par minute. Ils sont plutôt adaptés à la salle de bain
Mousseurs bleus : débit d’environ 8 litres par minute. Ils sont davantage préconisés pour la cuisine.

- A l'extérieur, investissez dans des récupérateurs d'eau de pluie, d'une cuve par exemple si vous avez un gros besoin en eau, pour le potager notamment.

- Lorsqu'il pleut, sortez vos plantes d'intérieur sur le balcon, la terrasse : non seulement elles seront lavées mais en plus profiteront d'un arrosage gratuit.

- Lavez et rincez vos fruits et légumes BIO (je précise sinon votre eau sera chargée en pesticides!) au-dessus d'une bassine ainsi l'eau récupérée vous servira à arroser vos plantes d'intérieur, de votre balcon ou du jardin ou le potager.

- A garder aussi l’eau de cuisson des légumes (si vous ne la gardez pas pour la boire) non salée et refroidie bien sûr, ainsi que l’eau de cuisson des œufs qui contient des vitamines et des minéraux ce qui fait d'elle un engrais naturel et économique pour vos plantes d'intérieur et d'extérieur.

- Utilisez l’eau de cuisson bouillante du riz, des pâtes et des pommes de terre comme désherbant naturel pour vos allées et terrasses gravillonnées ou dallées qui peuvent être difficiles à désherber à la main : attention cependant à l'utiliser à bon escient car toute vie souterraine risque d'être aussi détruite.

- A la salle de bain et à la cuisine : gardez un seau, une bassine ou un arrosoir à disposition car si vos robinets ne sont pas équipés de mitigeurs thermostatiques (qui apportent jusqu'à 30% d'économies d'eau par rapport aux mélangeurs) vous pourrez ainsi récupérer l'eau qui coule pour rien en attendant la bonne température : encore du gaspillage en moins car là aussi, ce sont vos plantes ou votre potager qui en bénéficieront !

N'oubliez pas non plus les gestes de base : prendre une douche plutôt qu'un bain, toujours arrêter l'eau pendant qu'on se lave ou qu'on se brosse les dents, installer une chasse d'eau 3/6 litres : la chasse double touche permet de réaliser une économie d’eau de 45 à 60 % soit plus de 5.000l/an/personne

Et gardez à l'esprit que les personnes qui font tout ce qui est cité au-dessus ne sont pas des radins : ils oeuvrent simplement pour préserver notre planète car ce sont des gestes sensés, écologiques et anti-gaspillages !

cochon

Posté par Aux4coins du nid à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Tarte feuilletée endives, échalotes au Maroilles

 Tarte feuilletée endives, échalotes au Maroilles

P1020989Une tarte aux saveurs du ch'Nord sur notre table du Sud ...

 
 Il vous faudra pour 6 personnes :

 

- 1 pâte feuilletée tout prête, à moins que vous ne soyez moins flemmard(e)s et plus doué(e)s que moi !
- 800 grammes d'endives
- 4 échalotes
- 3 oeufs
- 1 briquette de crème fraîche
- 200 gr de Maroilles
- 1 cuillère à café de sucre
- 1 morceau de beurre
- sel-poivre

Préparation :

- Faites préchauffer le four thermostat 7
- Garnissez votre moule à tarte de la pâte et réservez au frais

- Faites fondre le beurre sur feu moyen et laissez revenir vos échalotes 5 mn
- Coupez vos endives en tronçons d'1cm, ajoutez-les avec les échalotes et laissez suer le tout
- Quand l'eau qu'auront rendue les endives sera évaporée, saupoudrez-les avec la cuillère à café de sucre et mélangez
- Continuez la cuisson le temps de battre vos 3 œufs avec la crème
- Salez et poivrez vos préparations
- Laissez tiédir les endives puis versez-les sur la pâte
- Ensuite versez la préparation oeufs-crème
- coupez des tranches de Maroilles que vous placerez sur le dessus
- enfournez pour 35 à 40 mn

 

et .... régalez-vous !

 

bon-appetit-plaque-toque.gif

Posté par Aux4coins du nid à 10:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Je, tu, il ... Nous testons

 

Projet4

 

Bonjour !

"Aux 4 coins du nid" on teste aussi en famille : vous retrouverez ici l'ensemble des produits que nous avons eu le plaisir de découvrir ainsi que leurs évaluations en cliquant sur chaque lien.
Que ce soit des livres, des produits d'hygiène/beauté/cosmétiques, en passant par l'alimentation, nous vous dirons tout ce que nous en avpns pensé.
Même les animaux de la maison ont leur
miaouuou leur wouaffà dire !

Merci à l'ensemble de mes partenaires pour la confiance qu'ils m'ont accordée.

Alimentation :

- Belvita petit-déjeuner Le Moelleux pépites de chocolat & 5 céréales
- Chocolat noir 55% crêpe dentelle de Kaoka
- Confiture de clémentines de Corse de Biolo'Klock
- Fromages Seigneuret
- Fromages Seigneuret : l'Ovale fermier
- Confitures 100% fruits de St Dalfour
- Cool Fruits au yaourt poire Williams pomme de Vitabio
- Petit Beurre Nature de Bisson
- Purée mangue rhubarbe de Les Côteaux Nantais
Purée de pommes Bio en gourde de Juliet
-
Tortils au citron et au safran de Priméal
Vinaigre Spécial Uberti de Mondial Uberti's

Animaux :

- Tapis Outdoor de Zolux 
- Croquettes Royal Canin Sterilised 7+ VITALITY Support pour chats
- Crunchy Pop friandises pour rongeurs de Zolux
Crunchy Stick pour lapin Avoine/Miel de zolux

Beauté/cosmétiques/hygiène :

- Liniment oléo-calcaire Bébé Lou de Bio Season

Déco :

- Décorez-moi

Enfants :

- 50 activités pour Pâques des Éditions Usborne
- Ateliers Hama (perles à repasser) avec les enfants
- Dessine avec les doigts "Les animaux" des Éditions Usborne
- Hama : Coffret Les Lettres de Creavea
- Hama : Kit Dinosaure de Creavea
- Ma valisette d'activités "Les dinosaures" des Editions Usborne
"Mon grand bloc de jeux" des Éditions Usborne
Mon livre pop-up "Le manoir hanté" des Éditions Usborne
- Liniment oléo-calcaire Bébé Lou de Bio Season

Jardin, potager, extérieur :

Mon beau jardin : vente de graines en ligne

Produits ménagers/maison/linge :

- Liquide vaisselle citron menthe de Etamine du Lys

Membre de :

- Membre du Jury pour la sélection des Meilleurs produits Bio de l'année 2016

Posté par Aux4coins du nid à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 octobre 2015

Budget du foyer + Alimentation

zzz.jpgzzzcourse-300x200.jpg

Budget du foyer :
 
En priorité, il vous faut connaitre le montant total de vos rentrées mensuelles (salaires, pensions, allocations ...) et le montant de toutes vos dépenses mensuelles régulières (prélèvements mutuelle, eau, électricité, impôts, loyer, crédits ...).
C'est le minimum à faire et une fois tout soustrait, cela vous donnera le montant restant pour boucler le mois.
Mais n'oubliez pas que personne n'est à l'abri de dépenses imprévues comme une panne de voiture, un pneu crevé, une machine à laver le linge ou un frigo qui rend l'âme et c'est tout le budget qui s'en trouve bouleversé ...
 
Budget alimentation :
 
C'est un très gros sujet qui méritait un article à lui tout seul tellement il y a à dire et à faire !
 
En premier, je vous conseille de demander la carte de fidélité (pas la carte de paiement) de la ou des enseignes que vous avez l'habitude de fréquenter. Elle est gratuite et vous permet d'engranger un petit pécule à chacune de vos courses. 5 à 10% tous les jours ou certains jours selon l’enseigne pour l'achat des produits de la marque du magasin et très souvent des offres de "cagnottage" sur les autres marques. Dernièrement, Intermarché, pour ne citer que lui, reversait jusqu'à 70% du prix de certains articles sur la carte.
Je fonctionne avec ce système depuis des années et il me rapporte entre 130 et 160€ par an, quelques-fois plus. Je cumule toute l'année sans toucher à ma cagnotte et cela me permet d'acheter "mon chariot de Noël" gratuitement tous les ans. Quelques petits jouets, saumon, foie gras et même queues de langoustes composent ce chariot spécial Noël qui permet à toute la famille de se faire plaisir.
 
Oui mais alors, allez-vous penser, elle n'achète que des marques, donc des produits plus chers que ceux que je trouve !
Oui et non ! vais-je vous répondre !
 
En fait, pour tout ce qui est biscuits, café, lessives, tranches de jambon pré-emballées, yaourts, fromages, produits d'hygiène, je me sers des magazines publicitaires des grandes enseignes (papier ou en ligne) et je repère les promos, surtout celles qui reversent des euros sur ma carte de fidélité.
Ensuite, je recherche les bons de réduction (BDR) que je peux leur associer car pratiquement chaque grande marque a son site internet sur lequel vous trouverez des BDR* (il faut s'inscrire pour pouvoir les imprimer).
Il existe aussi des sites sur internet* qui vous aident à préparer vos courses : mise en ligne des catalogues et promos de chaque enseigne, liens qui vous revoient vers les BDR correspondants et même liens pour des échantillons gratuits, tests de produits etc ... Ils sont très bien faits, surtout un en particulier dont les administrateurs et membres gèrent le site avec beaucoup de professionnalisme. Il suffit de s'inscrire pour avoir accès à tous les bons plans.
Mais attention, ne vous laissez pas prendre au jeu des réductions en achetant de tout et n'importe quoi sous prétexte qu'il y a une promo ! Continuez à acheter uniquement les produits dont vous avez réellement besoin !
Utilisez chaque fois que vous pouvez le faire les BDR qui vous sont remis en caisse par certaines enseignes ou que vous pouvez trouver sur les emballages de produits ou sur le net.
Si vous cherchez bien, vous pourrez trouver aussi sur certains produits en rayon des offres du style  "satisfait et/ou remboursé", "1er achat remboursé", "100% remboursé en bon d'achat" alors n'hésitez pas, ça marche vraiment et lorsque vous recevrez 11 euros sur votre compte ou en bon d'achat en remboursement d'une lessive et bien croyez-moi, c'est gaiement que vous ferez tourner votre prochaine machine de linge !
Chaque offre a son propre règlement mais tous les détails sont toujours donnés sur le sticker (autocollant) annonçant l'offre.
En général, il faut joindre un rib pour les remboursements bancaires (prévoyez des photocopies pour toujours en avoir), découper ou recopier le code-barres, envoyer son adresse lorsque c'est un remboursement en bon d'achat et ajouter la mention "pourriez-vous me rembourser les frais d’envoi" pour que votre timbre soit en plus remboursé au tarif lent.
Par contre pour tout ce style d'offres, il faut obligatoirement l'ORIGINAL du ticket de caisse donc pensez à faire établir un ticket par article si vous en avez plusieurs.
 
Pensez au rayon "dates courtes" si votre magasin en possède un. Le vendredi et/ou le samedi sont généralement 2 bons jours pour faire des affaires. Viandes, légumes et yaourts sont bradés de 40 à 60% de leur coût, quelques fois plus.
La viande peut être congelée telle quelle, les légumes congelés juste blanchis ou crus pour certains ou cuisinés puis mangés le jour même ou congelés et les yaourts peuvent se manger sous 10 jours. J'avoue que chez moi, nous ne dépassons pas plus de 4-5 jours.
 
N'hésitez pas à acheter lorsqu'un magasin propose une foire aux gros volumes, surtout pour les viandes (boeuf, poulet, porc ...) ou les conserves. Au départ votre investissement financier sera plus important mais la viande sera congelée et vous en aurez pour quelques semaines ! En ce qui concerne les boites de conserves ou les gros lots de biscuits, de gels douche etc ceux-ci peuvent être stockés pendant des mois.
Vous pouvez aussi très bien aussi vous grouper avec de la famille, des ami(e)s, des voisin(e)s etc pour ces achats puis partager équitablement en profitant chacun de la réduction appliquée à ces gros volumes.
Surtout, pour être sur de ne pas vous faire "avoir", pensez à toujours regarder les prix au kilo ou au litre, c'est le meilleur indicateur qui soit !
 
Oubliez les plats surgelés tout prêts qui reviennent chers et dont on ne sait pas toujours ce qu'ils contiennent et quitte à cuisiner, cuisinez en grandes quantités. Ça vous prendra à peine plus de temps et vous pourrez tout congeler en adaptant les portions au nombre de personnes dans votre foyer et aux besoins journaliers. Vous êtes seule les midis? Une petite boite suffira. Le soir la famille est au complet? Une grosse boite s'impose !
Vous avez acheté de la viande à bourguignon en gros volume? A vos fourneaux et hop congélateur !
On vous a donné une grosse quantité ou vous avez trouvé des tomates pour pas cher? Faites des tomates farcies que vous congèlerez, du coulis pour les pâtes ou les pizzas que vous pourrez mettre en bocaux et stériliserez ou congèlerez.
Vous faites une tarte aux poireaux avec seulement le blanc des fûts? Lavez et coupez les verts puis congelez-les, il ne vous restera plus qu'à les ajouter à vos carottes et pommes de terre cet hiver pour avoir une bonne soupe !
 
Faites vos semis et votre potager, aussi petit soit-il, il vous permettra de réaliser de belles économies durant l'été et si votre propre production est abondante, elle pourra être cuisinée et congelée ou congelée à cru ou juste blanchie ... ou même troquée. Un voisin sera toujours content de vous échanger 1 kilo de tomates ou courgettes contre d'autres légumes ou fruits que vous n'avez pas et que lui a en trop !
 
Vous pouvez aussi, si votre habitation le permet (jardin), avoir quelques poules.
Ça ne revient pas cher du tout surtout si vous êtes bricoleur et que vous confectionnez vous-même le poulailler en palettes ou autre bois de récup.
Nous n'avons pas beaucoup investi à leur achat car ce sont des poules rousses de 18 mois qui avaient été réformées (1.50€ la poule). Nous les avons donc sauvées d'une mort certaine et elles nous le rendent bien !
Il faudra bien sûr acheter de la nourriture et leur litière. Si vous êtes en campagne, comme moi, vous trouverez sans nulle doute un agriculteur qui vous vendra blé et paille pour 3 fois rien. Pour 4 poules, nous avons déboursé pour 1 an 40 euros pour 100 kg de blé (7€ le sac de 25kg) et 4 bottes de paille (3€ la botte). La paille pour la litière peut facilement être remplacée par des fougères que vous ferez sécher.
Pour leur alimentation, elles ne sont pas difficiles et finissent tous les restes de table (viande, poisson, légumes, pain...), se régalent des feuilles de pissenlits du jardin, vers de terre, limaces et escargots, s'occupent des épluchures des fruits et légumes et réduisent ainsi les déchets des poubelles tout en nous gratifiant chaque jour ou presque d'un œuf !
En moyenne 2,8 œufs par jour pour 4 poules sur 1 an.
Vous trouverez facilement des personnes prêtes à acheter votre surplus d’œufs ce qui vous génèrera une petite rentrée d'argent en plus !
 
Arrivez au marché juste avant la fin : vous pourrez facilement avoir des prix plus bas ou même obtenir des "cadeaux" : 2 melons pour le prix d'1, 2-3 tomates ajoutées à celles que vous avez déjà prises, une branche de céleri ou un bouquet de persil sur votre panier de légumes ...
 
Allez en forêt à la cueillette de champignons (attention, il faut s'y connaitre et ne pas s'aventurer à ramasser n'importe quoi!), partez en ballades à la recherche de mûres, fraises des bois, noisettes, figues (beaucoup de figuiers poussent ça et là au gré des graines déposées par les oiseaux) .... mais aussi cherchez les cueillettes à la ferme près de chez vous et dont les fruits et légumes sont moins chers au kilo étant donné qu'il n'y a pas de main d’œuvre ... à part vous ! et en plus c'est ludique à faire avec les enfants !
  
Vous pouvez aussi essayer le glanage qui consiste à passer dans les champs APRÈS les récoltes car il reste souvent pommes de terre ou autres légumes sur le terrain. ATTENTION, il ne s'agit pas de voler le bien d'autrui en se servant avant les récoltes, ça c'est bien évidemment interdit et puni par la loi
Le glanage, lui, c'est différent. D'ailleurs il existe un texte en vigueur à ce propos ainsi que l’article 520 du code civil qui l'autorisent. En gros, le glanage est autorisé après la récolte et en journée, sauf arrêté municipal contraire. Par contre c'est interdit sur un terrain clôturé et le mieux étant de demander l'autorisation au propriétaire, dans la mesure du possible, pour un champ ouvert
Pour ce qui est des arbres fruitiers, le mieux est de ne ramasser que les fruits tombés à terre même s'il en reste sur les arbres après la récolte et là aussi d'avoir la permission des propriétaires.
Le glanage doit se faire à la main, le râtelage qui consiste à utiliser un instrument (râteau, pioche, bêche ...) est interdit sinon le fait d'avoir un instrument transforme votre acte en récolte et ce n'est plus considéré comme du glanage.    
 
Voilà pour ce vaste sujet et encore, je suis sûre qu'il manque plein de trucs !  Mais surtout, ne pensez pas que les personnes qui font tout ce qui est cité au-dessus soient des radins ou des "crevards" ! Pas du tout : certains gestes ne sont que sensés, d'autres sont écologiques et d'autres anti-gaspillages !

 

cochon