11 octobre 2015

Budget électricité/ internet/ téléphonie

 

zzzzabonnement-mobile-economie-640

Budget internet/téléphonie/électricité :
 
N'hésitez pas faire marcher la concurrence pour les abonnements internet ou téléphone en appelant votre opérateur. Rappelez-lui votre fidélité ou dites-lui qu'un concurrent offre aussi bien pour moins cher, j'ai déjà fait cette expérience et obtenu une belle remise ! N’inventez pas, ayez des arguments, chiffres à l'appui.
 
Ne laissez pas vos chargeurs branchés : même sans appareil au bout, ils consomment quand-même.
 
De même, ne laissez pas vos appareils en veille, du moins ceux qui ne sont pas indispensables. Utilisez des blocs multiprises avec un interrupteur ON/OFF pour que tous vos appareils groupés soient éteints en même temps.
 
Faites tourner machines à laver le linge et lave-vaisselle en heures creuses. Si ces dernières tombent au milieu de la nuit, n'hésitez pas à investir dans des programmateurs (s'il n'y en a pas d'intégrés dans vos appareils), les moins chers ne coûtent que quelques euros et vous permettent de faire de belles économies.
Pareil pour vos repas, si vous le pouvez, préparez-les pendant les heures creuses si vous en avez dans la journée (chez moi il y a 2 plages horaire dont 1 de 15h30 à 17h30), ainsi seulement quelques minutes vous suffiront à les réchauffer.
Si vous utilisez le four, groupez les plats au lieu d'un seul lors de la cuisson : un gratin et un rôti, tartes et pizzas etc ... et si vous n'avez vraiment qu'un seul plat à cuire, ajoutez des pommes de terre dans leur peau qui cuiront en même temps et qui pourront être servies pour le repas du lendemain.
 
Dégivrez régulièrement vos freezers et congélateurs 
 
Pensez aussi à calfeutrer à l'aide de ruban-mousse vos portes et fenêtres afin d'éviter la déperdition de chaleur.
L'hiver venu, fermez tous vos volets, là aussi ça évite une déperdition de chaleur.
Réglez les thermostats de vos radiateurs en fonction des pièces : la température de confort conseillée pour une pièce à vivre est de 19°C et en chauffant à à 19°C au lieu de 20°C, vous réaliserez une économie de 7 % ce qui n'est pas négligeable ! Si vous avez un peu frais en lisant ou en regardant la télé, un petit gilet ou un sweet en polaire feront toute la différence !
Pour les chambres, une température de 16 ou 17°C est recommandée sauf pour les bébés et enfants en bas-âge pour qui vous devrez augmenter à 19°C.
Pour les enfants, pyjamas en pilou, flanelle ou polaire leur tiendront bien chaud, quitte à leur ajouter une paire de chaussettes.
 
Équipez-vous d'ampoules basse consommation, plus chères à l'achat mais qui durent, qui durent !

N'oubliez pas d'éteindre lorsque vous sortez d'une pièce : ça peut paraitre ridicule mais à la fin de l'année, c'est toujours ça d'économisé.

cochon

Posté par Aux4coins du nid à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


10 octobre 2015

Budget eau

zzzzzzz
Préserver l’eau, c’est l’affaire de tous et chacun peut apporter sa contribution à son échelle : ça fera du bien à notre planète et à notre porte monnaie !

Budget eau :
 
- En premier lieu, équipez vos robinets et pommeaux de douche d'économiseurs d'eau.
Sachez qu’en moyenne, le débit d’un robinet est de 12 litres par minute.
L’installation de ces systèmes hydro-économes est très simple et vous permet d'économiser jusqu’à 30% d’eau par an et jusqu’à 10% d’énergie sur le chauffage de l’eau chaude sanitaire.
Avec à ce système, le débit d'eau est réduit grâce à l'air injecté à l’eau. C’est pourquoi on les appelle aussi "mousseurs". Le jet reste confortable et aussi efficace qu'avec un débit plus fort.

zzzzz

Mousseurs verts : débit d’environ 6 litres par minute. Ils sont plutôt adaptés à la salle de bain
Mousseurs bleus : débit d’environ 8 litres par minute. Ils sont davantage préconisés pour la cuisine.

- A l'extérieur, investissez dans des récupérateurs d'eau de pluie, d'une cuve par exemple si vous avez un gros besoin en eau, pour le potager notamment.

- Lorsqu'il pleut, sortez vos plantes d'intérieur sur le balcon, la terrasse : non seulement elles seront lavées mais en plus profiteront d'un arrosage gratuit.

- Lavez et rincez vos fruits et légumes BIO (je précise sinon votre eau sera chargée en pesticides!) au-dessus d'une bassine ainsi l'eau récupérée vous servira à arroser vos plantes d'intérieur, de votre balcon ou du jardin ou le potager.

- A garder aussi l’eau de cuisson des légumes (si vous ne la gardez pas pour la boire) non salée et refroidie bien sûr, ainsi que l’eau de cuisson des œufs qui contient des vitamines et des minéraux ce qui fait d'elle un engrais naturel et économique pour vos plantes d'intérieur et d'extérieur.

- Utilisez l’eau de cuisson bouillante du riz, des pâtes et des pommes de terre comme désherbant naturel pour vos allées et terrasses gravillonnées ou dallées qui peuvent être difficiles à désherber à la main : attention cependant à l'utiliser à bon escient car toute vie souterraine risque d'être aussi détruite.

- A la salle de bain et à la cuisine : gardez un seau, une bassine ou un arrosoir à disposition car si vos robinets ne sont pas équipés de mitigeurs thermostatiques (qui apportent jusqu'à 30% d'économies d'eau par rapport aux mélangeurs) vous pourrez ainsi récupérer l'eau qui coule pour rien en attendant la bonne température : encore du gaspillage en moins car là aussi, ce sont vos plantes ou votre potager qui en bénéficieront !

N'oubliez pas non plus les gestes de base : prendre une douche plutôt qu'un bain, toujours arrêter l'eau pendant qu'on se lave ou qu'on se brosse les dents, installer une chasse d'eau 3/6 litres : la chasse double touche permet de réaliser une économie d’eau de 45 à 60 % soit plus de 5.000l/an/personne

Et gardez à l'esprit que les personnes qui font tout ce qui est cité au-dessus ne sont pas des radins : ils oeuvrent simplement pour préserver notre planète car ce sont des gestes sensés, écologiques et anti-gaspillages !

cochon

Posté par Aux4coins du nid à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 octobre 2015

Budget du foyer + Alimentation

zzz.jpgzzzcourse-300x200.jpg

Budget du foyer :
 
En priorité, il vous faut connaitre le montant total de vos rentrées mensuelles (salaires, pensions, allocations ...) et le montant de toutes vos dépenses mensuelles régulières (prélèvements mutuelle, eau, électricité, impôts, loyer, crédits ...).
C'est le minimum à faire et une fois tout soustrait, cela vous donnera le montant restant pour boucler le mois.
Mais n'oubliez pas que personne n'est à l'abri de dépenses imprévues comme une panne de voiture, un pneu crevé, une machine à laver le linge ou un frigo qui rend l'âme et c'est tout le budget qui s'en trouve bouleversé ...
 
Budget alimentation :
 
C'est un très gros sujet qui méritait un article à lui tout seul tellement il y a à dire et à faire !
 
En premier, je vous conseille de demander la carte de fidélité (pas la carte de paiement) de la ou des enseignes que vous avez l'habitude de fréquenter. Elle est gratuite et vous permet d'engranger un petit pécule à chacune de vos courses. 5 à 10% tous les jours ou certains jours selon l’enseigne pour l'achat des produits de la marque du magasin et très souvent des offres de "cagnottage" sur les autres marques. Dernièrement, Intermarché, pour ne citer que lui, reversait jusqu'à 70% du prix de certains articles sur la carte.
Je fonctionne avec ce système depuis des années et il me rapporte entre 130 et 160€ par an, quelques-fois plus. Je cumule toute l'année sans toucher à ma cagnotte et cela me permet d'acheter "mon chariot de Noël" gratuitement tous les ans. Quelques petits jouets, saumon, foie gras et même queues de langoustes composent ce chariot spécial Noël qui permet à toute la famille de se faire plaisir.
 
Oui mais alors, allez-vous penser, elle n'achète que des marques, donc des produits plus chers que ceux que je trouve !
Oui et non ! vais-je vous répondre !
 
En fait, pour tout ce qui est biscuits, café, lessives, tranches de jambon pré-emballées, yaourts, fromages, produits d'hygiène, je me sers des magazines publicitaires des grandes enseignes (papier ou en ligne) et je repère les promos, surtout celles qui reversent des euros sur ma carte de fidélité.
Ensuite, je recherche les bons de réduction (BDR) que je peux leur associer car pratiquement chaque grande marque a son site internet sur lequel vous trouverez des BDR* (il faut s'inscrire pour pouvoir les imprimer).
Il existe aussi des sites sur internet* qui vous aident à préparer vos courses : mise en ligne des catalogues et promos de chaque enseigne, liens qui vous revoient vers les BDR correspondants et même liens pour des échantillons gratuits, tests de produits etc ... Ils sont très bien faits, surtout un en particulier dont les administrateurs et membres gèrent le site avec beaucoup de professionnalisme. Il suffit de s'inscrire pour avoir accès à tous les bons plans.
Mais attention, ne vous laissez pas prendre au jeu des réductions en achetant de tout et n'importe quoi sous prétexte qu'il y a une promo ! Continuez à acheter uniquement les produits dont vous avez réellement besoin !
Utilisez chaque fois que vous pouvez le faire les BDR qui vous sont remis en caisse par certaines enseignes ou que vous pouvez trouver sur les emballages de produits ou sur le net.
Si vous cherchez bien, vous pourrez trouver aussi sur certains produits en rayon des offres du style  "satisfait et/ou remboursé", "1er achat remboursé", "100% remboursé en bon d'achat" alors n'hésitez pas, ça marche vraiment et lorsque vous recevrez 11 euros sur votre compte ou en bon d'achat en remboursement d'une lessive et bien croyez-moi, c'est gaiement que vous ferez tourner votre prochaine machine de linge !
Chaque offre a son propre règlement mais tous les détails sont toujours donnés sur le sticker (autocollant) annonçant l'offre.
En général, il faut joindre un rib pour les remboursements bancaires (prévoyez des photocopies pour toujours en avoir), découper ou recopier le code-barres, envoyer son adresse lorsque c'est un remboursement en bon d'achat et ajouter la mention "pourriez-vous me rembourser les frais d’envoi" pour que votre timbre soit en plus remboursé au tarif lent.
Par contre pour tout ce style d'offres, il faut obligatoirement l'ORIGINAL du ticket de caisse donc pensez à faire établir un ticket par article si vous en avez plusieurs.
 
Pensez au rayon "dates courtes" si votre magasin en possède un. Le vendredi et/ou le samedi sont généralement 2 bons jours pour faire des affaires. Viandes, légumes et yaourts sont bradés de 40 à 60% de leur coût, quelques fois plus.
La viande peut être congelée telle quelle, les légumes congelés juste blanchis ou crus pour certains ou cuisinés puis mangés le jour même ou congelés et les yaourts peuvent se manger sous 10 jours. J'avoue que chez moi, nous ne dépassons pas plus de 4-5 jours.
 
N'hésitez pas à acheter lorsqu'un magasin propose une foire aux gros volumes, surtout pour les viandes (boeuf, poulet, porc ...) ou les conserves. Au départ votre investissement financier sera plus important mais la viande sera congelée et vous en aurez pour quelques semaines ! En ce qui concerne les boites de conserves ou les gros lots de biscuits, de gels douche etc ceux-ci peuvent être stockés pendant des mois.
Vous pouvez aussi très bien aussi vous grouper avec de la famille, des ami(e)s, des voisin(e)s etc pour ces achats puis partager équitablement en profitant chacun de la réduction appliquée à ces gros volumes.
Surtout, pour être sur de ne pas vous faire "avoir", pensez à toujours regarder les prix au kilo ou au litre, c'est le meilleur indicateur qui soit !
 
Oubliez les plats surgelés tout prêts qui reviennent chers et dont on ne sait pas toujours ce qu'ils contiennent et quitte à cuisiner, cuisinez en grandes quantités. Ça vous prendra à peine plus de temps et vous pourrez tout congeler en adaptant les portions au nombre de personnes dans votre foyer et aux besoins journaliers. Vous êtes seule les midis? Une petite boite suffira. Le soir la famille est au complet? Une grosse boite s'impose !
Vous avez acheté de la viande à bourguignon en gros volume? A vos fourneaux et hop congélateur !
On vous a donné une grosse quantité ou vous avez trouvé des tomates pour pas cher? Faites des tomates farcies que vous congèlerez, du coulis pour les pâtes ou les pizzas que vous pourrez mettre en bocaux et stériliserez ou congèlerez.
Vous faites une tarte aux poireaux avec seulement le blanc des fûts? Lavez et coupez les verts puis congelez-les, il ne vous restera plus qu'à les ajouter à vos carottes et pommes de terre cet hiver pour avoir une bonne soupe !
 
Faites vos semis et votre potager, aussi petit soit-il, il vous permettra de réaliser de belles économies durant l'été et si votre propre production est abondante, elle pourra être cuisinée et congelée ou congelée à cru ou juste blanchie ... ou même troquée. Un voisin sera toujours content de vous échanger 1 kilo de tomates ou courgettes contre d'autres légumes ou fruits que vous n'avez pas et que lui a en trop !
 
Vous pouvez aussi, si votre habitation le permet (jardin), avoir quelques poules.
Ça ne revient pas cher du tout surtout si vous êtes bricoleur et que vous confectionnez vous-même le poulailler en palettes ou autre bois de récup.
Nous n'avons pas beaucoup investi à leur achat car ce sont des poules rousses de 18 mois qui avaient été réformées (1.50€ la poule). Nous les avons donc sauvées d'une mort certaine et elles nous le rendent bien !
Il faudra bien sûr acheter de la nourriture et leur litière. Si vous êtes en campagne, comme moi, vous trouverez sans nulle doute un agriculteur qui vous vendra blé et paille pour 3 fois rien. Pour 4 poules, nous avons déboursé pour 1 an 40 euros pour 100 kg de blé (7€ le sac de 25kg) et 4 bottes de paille (3€ la botte). La paille pour la litière peut facilement être remplacée par des fougères que vous ferez sécher.
Pour leur alimentation, elles ne sont pas difficiles et finissent tous les restes de table (viande, poisson, légumes, pain...), se régalent des feuilles de pissenlits du jardin, vers de terre, limaces et escargots, s'occupent des épluchures des fruits et légumes et réduisent ainsi les déchets des poubelles tout en nous gratifiant chaque jour ou presque d'un œuf !
En moyenne 2,8 œufs par jour pour 4 poules sur 1 an.
Vous trouverez facilement des personnes prêtes à acheter votre surplus d’œufs ce qui vous génèrera une petite rentrée d'argent en plus !
 
Arrivez au marché juste avant la fin : vous pourrez facilement avoir des prix plus bas ou même obtenir des "cadeaux" : 2 melons pour le prix d'1, 2-3 tomates ajoutées à celles que vous avez déjà prises, une branche de céleri ou un bouquet de persil sur votre panier de légumes ...
 
Allez en forêt à la cueillette de champignons (attention, il faut s'y connaitre et ne pas s'aventurer à ramasser n'importe quoi!), partez en ballades à la recherche de mûres, fraises des bois, noisettes, figues (beaucoup de figuiers poussent ça et là au gré des graines déposées par les oiseaux) .... mais aussi cherchez les cueillettes à la ferme près de chez vous et dont les fruits et légumes sont moins chers au kilo étant donné qu'il n'y a pas de main d’œuvre ... à part vous ! et en plus c'est ludique à faire avec les enfants !
  
Vous pouvez aussi essayer le glanage qui consiste à passer dans les champs APRÈS les récoltes car il reste souvent pommes de terre ou autres légumes sur le terrain. ATTENTION, il ne s'agit pas de voler le bien d'autrui en se servant avant les récoltes, ça c'est bien évidemment interdit et puni par la loi
Le glanage, lui, c'est différent. D'ailleurs il existe un texte en vigueur à ce propos ainsi que l’article 520 du code civil qui l'autorisent. En gros, le glanage est autorisé après la récolte et en journée, sauf arrêté municipal contraire. Par contre c'est interdit sur un terrain clôturé et le mieux étant de demander l'autorisation au propriétaire, dans la mesure du possible, pour un champ ouvert
Pour ce qui est des arbres fruitiers, le mieux est de ne ramasser que les fruits tombés à terre même s'il en reste sur les arbres après la récolte et là aussi d'avoir la permission des propriétaires.
Le glanage doit se faire à la main, le râtelage qui consiste à utiliser un instrument (râteau, pioche, bêche ...) est interdit sinon le fait d'avoir un instrument transforme votre acte en récolte et ce n'est plus considéré comme du glanage.    
 
Voilà pour ce vaste sujet et encore, je suis sûre qu'il manque plein de trucs !  Mais surtout, ne pensez pas que les personnes qui font tout ce qui est cité au-dessus soient des radins ou des "crevards" ! Pas du tout : certains gestes ne sont que sensés, d'autres sont écologiques et d'autres anti-gaspillages !

 

cochon

C'est la crise !

C'est la crise ! Pas besoin de le dire, tout le monde s'en est aperçu, malheureusement ...

Combien d'entre nous, aux revenus modestes voire plus que modestes, ne sommes nous pas obligés de compter, chaque mois, sou après sou, en se demandant si on arrivera à boucler le mois?

Faire attention à notre budget, tout le temps ...

Alors comment faire des économies tout en gardant le sourire et le même pouvoir d'achat? 

Je vais essayer de répertorier dans plusieurs articles à venir (ce serait trop long pour 1 seul) quelques trucs et astuces qui vous permettront même de l'augmenter un tout petit peu ou qui vous permettront de pouvoir vous offrir des petits plaisirs supplémentaires grâce aux quelques économies que vous réaliserez !

cochon

Posté par Aux4coins du nid à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :