A l'heure où l'hiver est à nos portes et que tombe la pluie, je me suis mise à rêver de couleurs chaudes, de parfums d'épices, dépaysants et ennivrants .... J'ai alors feuilleté l'album des vacances et les photos du marché du Grau du Roi m'ont réchauffé le coeur et l'âme ...

z1 - Copie

z2 - Copie

z3 - CopiePuis mes rêveries ont vagabondé jusque sur la plage de la Tamarissière, "ma" mer, à l'heure où nul autre que moi ne plonge ses pieds dans le sable encore humide et frais de la nuit, ne profite du jour qui se lève à peine, ne se délecte de la plage vide de gens et de bruit.. Seuls quelques cris perçants des mouettes, aussi matinales que moi, viennent zébrer le silence.
Ces matins-là, je m'assois, je regarde au loin, je respire l'air chargé d'iode, je savoure ma solitude avant de reprendre le chemin qui me mène vers la civilisation !

z11855857_10207657813627312_4745641243677910871_n

zp11260671_10207657814027322_2855191004017401757_n (2)

zP1020966 (2)